menu

Le souper de Beaucaire de Napoléon

Livre audio lu par François Perier, durée : 00h40 min.
Version intégrale

Pièce de théâtre en un acte écrite par Napoléon Bonaparte en 1793, et interprétée içi par François Périer. Le Souper de Beaucaire est un pamphlet politique écrit dans sa jeunesse par Napoléon Bonaparte en 1793, sous la Terreur, qui venait d’être envoyé dans le Midi, et notamment à Toulon, par le gouvernement pour réprimer les révoltes locales. En juillet 1793, le capitaine Napoléon Bonaparte est officier d’artillerie, sous le commandement du général Jean-François Carteaux. Ils doivent reprendre un dépôt de munitions saisis par les insurgés. Le 24 juillet, Carteaux attaque et parvient à reprendre le dépôt aux mains de la Garde Nationale qui s’en était saisi, avec de nombreux morts. Napoléon est envoyé à Tarascon pour réquisitionner les voitures qui permettront de convoyer les munitions. En chemin, le 28 juillet, il s’arrête à Beaucaire et soupe avvec deux marchands marseillais, un Nîmois et un Montpelliérain. Napoléon expose avec ardeur, ses farouches convictions républicaines, en s’opposant aux affirmations de ses contradicteurs qui rejettent les décisions parisiennes de la Convention. Finalement, les ayant convaincus, ils scellent leur nouvel accord en buvant ensemble. Dans les jours qui suivent Napoléon aurait immédiatement écrit Le Souper de Beaucaire qui relate cette anecdote et cette controverse. Ce pamphlet sera remarqué par Augustin Robespierre, frère de Maximilien Robespierre, ce qui contribuera à l’avancement de l’ambitieux soldat, qui se verra confier la charge de l’artillerie durant le Siège de Toulon. Le livre sera édité officiellement en août 1798, et réédité en 1821, après la mort de Napoléon.

5,00

Date de publication : janv. 2017 ISBN : 9782821111202 Collection :